Paramaribo, un nouveau hub aérien dans la Caraïbe

Publié le 15 Septembre 2012

Après avoir révoqué son autorisation de voler vers Cayenne, en Guyane française, il ya quelques années, pour protéger une compagnie aérienne locale , le gouvernement français a donné son accord pour que Surinam Airways (SLM) reprenne ses vols vers Cayenne.

Le Surinam a profité d'un afflux de touristes de la Guyane française.

Avec la découverte de pétrole en Guyane française récemment, Paris et Paramaribo sont en train de négocier un accord aérien bilatéral.

La Guyane française semble être prête pour un décollage économique. 

 SLM débutera les vols à destination de Cayenne fin octobre 2012.

Le vol partira de Paramaribo vers Cayenne puis, à Belém, au Brésil.

 Il s'agit d'une route lucrative et  SLM cherche à ajouter deux villes brésiliennes à son réseau, Fortaleza et Sao Paolo. 

La compagnie aérienne du Surinam souhaite croître chaque année avec de nouvelles destinations, et a à l'esprit  Toronto, Fortaleza, Sao Paulo et Caracas. 

L'expansion de sa flotte est également en préparation. 

En outre, sont en cours des pourparlers de partenariat avec China Southern et Cathay Pacific Airlines de Hong Kong. 

Il sera possible de voyageer entre la Chine et le Suriname. 

Le trafic entre ces deux pays a augmenté en raison du nombre de Chinois vivant au Suriname aujourd'hui.

On peut y trouver quotidienschinois,  commerces chinois  à presque chaque coin de rue, les écoles chinoises également, les églises et les chaînes de télévision.

Rédigé par Karevé

Publié dans #Economie

Repost 0
Commenter cet article