RICHELIEU DROUOT

Publié le 18 Février 2015

Hier, en FRANCE, à PARIS, c'est à cette station de métro qu'un Noir a été empêché à 2 reprises d'accéder à une rame de métro par des Blancs, en route pour un match de foot.

Blancs anglophones qui ont accompagné leur agression physique, de chants et paroles racistes.

La rame était bondée. Il y avait du monde sur le quai.

On devait être en fin d'après-midi, donc de journée de travail.

Personne n'a bougé.

Personne n'est intervenu.

Personne n'a tiré le signal d'alarme, face à cet homme brutalement rejeté du wagon à plusieurs reprises.

Il y a des caméras sur tous les quais.

Personne n'a rien vu !

Un anglais a filmé.

Quelle époque. Belle époque.

The revolution would not be televised mais votre viol, votre meurtre, votre agression ... . SI

Il a envoyé son film au journal UK The Guardian.

L'équipe dont ces racistes sont les supporters a bien sûr pondu un communiqué habituel sur le sujet.

Yo pa adan.

La police française enquête !

Mise à jour du 21/02/15

Des agents de la RATP était bien présents sur le quai.

Ils ont fait le nécessaire pour que la rame du métro puisse partir sans encombre, sans s'occuper de Souleymane S. - c'est son prénom.

The show must go on.

S. devrait porter plainte.

Le club de foot anglais l'a invité à un match de foot !

Le CRAN a porté plainte.

Rédigé par Karevé

Publié dans #Général

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article